Au bouleau!

Quoi de mieux en un 1er mai que de se mettre au « bouleau »? Le printemps s’affirme, entre doux rayons et grosses averses, les forêts verdissent à vue d’œil alors que les floraisons se poursuivent…

Feuilles de bouleau, de noisetier, jeunes pousses de sapin, sommités fleuries d’aubépine, de lamier blanc, d’orties sont autant de plantes à admirer et cueillir en ce moment! L’alliaire et la cardamine des prés sont également un régal, en salade, beurre fleuri ou mélangées à du fromage blanc pour de jolies tartines apéritives…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’aspérule odorante, dite « Waldmeister » ou reine des forêts, est ma petite préférée! On la trouve principalement dans les sous-bois de hêtres, et c’est en séchant qu’elle libère son sublime parfum qui rappelle le miel, la vanille, voire le foin pour certains! Tranquillisant naturel, elle relaxe tout en éloignant angoisse & anxiété…autant de bonnes raisons pour en faire tisanes, sirop et gelée en folie ;-) En Alsace, on en fait aussi un vin apéritif, le « Maitrank » en laissant macérer 24h vin blanc et aspérule…un délice!

 

Publicités

En Avril…ne te découvre pas d’un fil!

Fidèle au dicton, c’est un mois d’avril bien frisquet que l’on retrouve dès notre retour dans les parages! Pas de quoi intimider pour autant la floraison du lierre terrestre, des primevères et autres pissenlits! Du côtés des arbres et arbustes, les jeunes feuilles font leur apparition également. Les feuilles de noisetier sont utilisées en tisane contre les troubles de la circulation, les jeunes pousses de ronce sont astringentes et présentent notamment un intérêt contre les problèmes respiratoires…

Ce diaporama nécessite JavaScript.