LA recette de Limonade Sauvage & Gourmande!!

Les floraisons du moment et celles qui s’annoncent m’incitent à vous partager ma recette de limonade, testée et approuvée depuis plusieurs années!

De la célèbre limonade aux fleurs de Sureau, en passant par des versions plus originales et subtiles à la Primevère, au Lierre terrestre, au Tilleul ou tout autre parfum sauvage & envoûtant … voilà de quoi faire pétiller toute papille qui se respecte tout en jouant aux apprentis sorciers!

Dans une bonbonne en verre, glisser quelques poignées de fleurs (ou plante aromatique), un citron coupé en rondelles, 5 litres d’eau, 900 gr de sucre, quelques raisins secs et un demi verre de vinaigre de cidre. Recouvrir d’un carré de tissus afin que cela respire! Faire tournoyer le tout énergiquement et laisser au soleil durant 5 jour tout en remuant à l’occasion.

Filtrer et mettre en bouteille, puis conserver au moins 15 jours à la cave afin que la fermentation se poursuive.

 

La première dégustation risque d’être explosive!

Publicités

Clémentines…complètement givrées!

Voilà de quoi se consoler du retour de l’île de toute beauté, le givre d’Alsace s’associe parfaitement aux agrumes vitaminés !

[N’étant pas (encore !!) équipée, j’ai suivi une recette de sorbet maison sans sorbetière qui associe un blanc d’œuf cru aux fruits, pour garantir une texture agréable]

Ingrédients pour 6 cLéMeNtineS (complètement) GivRéEs : 40 g de sucre et 1 blanc d’œuf

  • Trouver le Jardin d’Eden et y cueillir de belles clémentines ;-)
  • Découper les clémentines dans leur partie supérieure de manière à leur faire un chapeau, puis vider les fruits à la cuillère en récupérant jus, pulpe et pépins dans un saladier. Placer les clémentines vides et leurs chapeaux au congélateur.
  • Filtrer le tout de manière à récupérer le maximum de jus de clémentines.
  • Monter le blanc d’œuf en neige bien ferme, puis incorporer le sucre (de la même manière que lors de la réalisation de meringues).
  • Enfin, ajouter progressivement le jus en mélangeant délicatement afin d’obtenir un mélange homogène.

Placer le saladier au congélateur pendant au moins 3h, en veillant à mélanger le sorbet toutes les heures afin qu’il reste bien homogène.

Lorsque la consistance est bonne, remplir les clémentines de sorbet (sans oublier de les couvrir de leur chapeau ;-) ) et les replacer au congélateur jusqu’au moment de servir !

Pour une touche plus « Sauvage & Gourmande », j’ajouterai la prochaine fois une note de Verveine odorante au sorbet de fruit…par exemple en préparant un sirop à mélanger au jus de clémentines! N’hésitez pas à partager vos idées ou expériences en la matière !

Vivement que les plantes sauvages aromatiques se réveillent pour inspirer de nouveaux sorbets !

Un Siphon…font font!!

Il pleut, il pleut bergèèèère…alors on en profite pour revisiter les comptines et égayer nos goûters gourmands avec l’acquisition d’un SIPHON pour faire de la bonne crème chantilly maison & aromatisée aux plantes sauvages bien entendu!

Pour cette première tentative, j’ai associé la délicate Reine des bois – l’Aspérule odorante, aux fraises du jardin! Un vrai régal!

Pour un siphon de 50 cl: 40 cl de bonne crème fluide bio, locale & surtout bien fraîche, 5 cl de sirop d’Aspérule odorante (ou selon humeur du jour: Sureau, Robinier, Fraise, Menthe…à décliner à l’infini!) et 1 c. à s. de sucre.

Pour la démonstration j’ai un peu exagéré la quantité de crème chantilly par rapport au nombre de fraises, mais c’était très bon!!

Jolis buffets, sacrés buffets!

Un petit mot pour vous dévoiler les dernières manigances de Sauvages & Gourmandes!

Un printemps capricieux, des bambins dans les gambettes…et une envie de partage, de couleurs, de soleil et de régalades entre famille et amis !

Voici un petit tour de table en images…

Potion apéritive au Lierre terrestre

Cake aux Orties, Aegopode podagraire et fleurs de Cardamine des prés

Mini-tartelettes à l’ail des ours-noisettes, poireaux-ciboulette sauvage, orties-champignons et tourbillons de carottes-livèche

 

Tarte soleil fifty-fifty (pesto d’ail des ours aux noisettes & fromage frais à l’origan)

Verrines « fraîcheur acidulée »

IMG_0699

La fleur du Compagnon rouge (Silene dioica) donne le ton de cette composition qui allie le croquant du Fenouil à la douceur des Oranges, le tout mêlé à de jeunes pousses de salade (assaisonnement aux huiles d’olive et de sésame & jus de citron).

Oeufs mimosa à la ciboulette du jardin

IMG_0723

Pesto de Cardamine des prés

Voici une recette originale mêlant la saveur relevée de la Cardamine des prés aux douces couleurs printannières.

Ingrédients:

– sommités fleuries de Cardamine des prés (une belle cueillette)

– huile d’olive

– jus de citron vert (ou jaune)

– fleur de sel, poivre

Mixer (ou hâcher) les sommités fleuries. Ajouter de l’huile d’olive jusqu’à saturation de la plante en huile puis verser le jus de citron afin de faire ressortir le rose des pétales! Saler et poivrer et mettre en pot.

Pour en assurer une bonne conservation, ajouter un trait d’huile d’olive supplémentaire avant de fermer.

A servir en entrée avec des avocats ou en condiment en remplacement de la moutarde!

Houmous rose à la betterave!

Voilà de quoi épater la galerie facilement! Et puisque « tout est bon dans l’cochon », pourquoi pas dans la betterave? Ne jetez ni les fanes, ni les tiges … car on peut les valoriser également! Les fanes ciselées dans une poêlée de légumes épicée, les tiges confites une demi-heure dans un sirop de sucre pour décorer vos desserts!

Pour le houmous à la betterave, il vous faut:

1 grosse boîte de pois chiche (800g soit 500g égouttés il me semble)…à défaut d’avoir préparé ses pois chiche la veille!
2/3 betteraves selon leur taille et la consistance voulue!
2 b
elles gousses d’ail
1 trait d’huile d’olive
Poivre, cumin, coriandre, piment
Le jus de 2 citrons
1 cuillère à soupe de purée de sésame (Tahin): en option

1. Eplucher et faire cuire les betteraves à l’eau (par la même occasion récupérer l’eau de cuisson et faire du riz, des nouilles, du boulgour avec: ça colore en rose!!)
2. Une fois cuite, les mixer en purée
3. Mixer les pois chiche et l’ail et mélanger avec la purée de betterave
4. Rajouter les épices (au feeling, ne pas hésiter à goûter pour parfaire les dosages!!), l’huile d’olive, la purée de sésame, les jus de citron.
5. Bien mélanger afin que la mixture soit homogène (re-goûter pour être sûr!) et présenter joliment ;-)

Voilà, c’est vraiment pas compliqué en somme!!

Alors: à vos POIS, … CHICHES!